lundi 21 avril 2014

Maison de l’environnement



À l’initiative de l’OTCN (Office du Tourisme et des Congrès de Nice) des greeters se sont retrouvés pour découvrir Nice Nord sous la conduite Maddey, de la Maison de l’environnement à la gare du Sud.
Nous sommes entrés par le jardin de la Maison de l’environnement dans l’avenue de Cessole, bien desservie par les bus 4 et 7. La famille Spitalieri de Cessole est une riche famille italo-niçoise dont Victor de Cessole (1859-1941) alpiniste renommé, légua sa bibliothèque qui est maintenant conservée au Musée Masséna.
La Maison de l’environnement occupe une villa typiquement niçoise avec sa frise sculptée de guirlandes de fleurs sous le toit, les volets à jalousie…
Comme on manque un peu de recul pour la photographier, alors je profite de ce panneau.
Derrière la maison, une petite chapelle reconvertie en cabane pour les outils du jardinier !
Nous ressortons par l’entrée principale sur l’avenue Castellane
Pour trouver l’entrée de l’évêché de Nice
Là, une autre très jolie maison niçoise avec frise peinte sous le toit et glycines et rosiers.
En redescendant vers Libération, nous voyons de nombreuses maisons typiques dont le charmant petit hôtel Villa Rose où chaque pièce est tapissée d’un papier peint ancien différent comme je n’en avais rarement vu ailleurs que dans des musées.
Plus bas sur l’avenue Malausséna, le marché nous offrait la vision des ses étals dont ceux des poissonniers avec ces poulpes.
Nous avons terminé la visite en voyant l’ancienne gare du Sud reconvertie aujourd’hui en médiathèque municipale Raoul Mille
Et un peu plus loin la nouvelle gare.

4 commentaires:

  1. Beaux les volets à jalousies.

    RépondreSupprimer
  2. les poulpes me font rire.. dans cet environnement.. la nouvelle gare me semble vieux :))

    RépondreSupprimer
  3. Ces balades donnent bien envie de venir faire un petit tour dans le sud ! Le groupe 'Greeters' est une belle initiative.

    RépondreSupprimer