samedi 13 février 2016

Valberg



Pour ce rendez-vous hebdomadaire des 24 heures photo organisé par Patricia, je publie une photo prise mercredi 10 février à Valberg (Alpes-Maritimes) où je suis allé en bus passer quelques heures ensoleillées à 1.700 mètres d’altitude. Il avait neigé suffisamment ces derniers jours pour que la station ouvre toutes ses pistes aux skieurs de piste ou de randonnée ainsi que pour les amateurs de luge. Sous le beau soleil, la température était par contre presque trop clémente comprise entre -3°C et +1°C. Valberg est à environ 85 kilomètres de Nice, pour en savoir plus sur cette station vous pouvez voir le site de la commune en cliquant ici.
Vous pouvez voir la liste des autres participants à ce rendez-vous des 24 heures photo en cliquant .

vendredi 12 février 2016

Catherine Ségurane



« Boulet tiré par la flotte turque en 1543 siège de Nice où se distingua Catherine Ségurane l’héroïne niçoise » Telle est la traduction du texte nissart qui est plaqué rue de la Loge tandis que la traduction est sur une plaque rue Droite, le boulet, lui est à l’angle de ces deux rues. Reste à savoir qui est Catherine Ségurane, personne réelle, héroïne ou bien légende.
On la voit ici représentée tenant d’une main son instrument de travail de lavandière, un battoir de bois avec laquelle elle aurait assommé le soldat turc pour s’emparer du drapeau turc qu’elle brandit de l’autre main. Ce que les historiens savent c’est que le 15 août 1543 120 galères de la flotte turque arrivent en rade de Villefranche. Les janissaires n’arrivent pas à entrer dans le château de la colline que l’on voit derrière Catherine mais ils pillent la ville, l’incendient et repartent avec 500 à 1.000 captifs.

mercredi 10 février 2016

Petite fleur



Ces quelques lettres dont je ne comprends pas la signification et la petite fleur ont été composées à l’aide de minuscules galets ramassés sur la plage juste sous ce muret qui évite aux passants de la promenade des Anglais de tomber sur la plage. C’est une forme éphémère d’art qui n’a rien à voir avec la chanson de Sidney Bechet.