samedi 19 avril 2014

Les anges de la baie


Cette semaine une photo de la baie des Anges entr’aperçue derrière un ange du cimetière du Château.
Et c’est l’occasion de se poser la question de connaître l’origine de cette appellation géographique. D’abord une précision, la baie des Anges n’est pas que niçoise, elle s’étend du cap de Nice au cap d’Antibes, elle est donc bordée en plus de ces deux villes par Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer et Villeneuve-Loubet. Plusieurs versions s’affrontent : celle poétique d’Alexis de Jussieu qui nous assure qu’Adam et Ève, chassés du paradis auraient été conduits sur les bords de cette baie par des anges compatissants car les beautés de sa côte égalait presque celle du paradis perdu ; une autre parle des anges qui ont ramené sur le rivage l’embarcation contenant le corps de sainte Réparate et enfin celle qui a ma préférence explique ce nom par la présence de nombreux requins plus précisément l’ange de mer ocellé ou pour les savants le Squatina oculata Bonaparte 1840, espèce actuellement en voie de disparition. Ce poisson ayant des ailerons pouvant ressembler à des ailes. Quelques photos de la bête sur Google image ou ici.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

mercredi 16 avril 2014

Gueule d’amour #67



Nacho le 8 février 2014 à 11h56

mardi 15 avril 2014

Entre les deux



Comme chaque mois, à midi heure de Paris, les participants à la Photo du mois mettent en ligne sur leur blog une photo. Ce mois–ci le thème choisi par Champagne est Une de vos expressions favorites en photo. Mais contrairement aux recommandations de Champagne, je me suis pris la tête (en photo) et j’ai coupé les trois cheveux qui me restent en quatre !
Comme titre j’avais pensé d’abord à « Avoir la tête dans les nuages » mais il n’est pas vraiment court ni plus exact que « Couper les cheveux en quatre » alors vous comprendez bien que « Entre les deux mon cœur balance » me sied mieux que « Avoir le cul entre deux chaises » et est nettement préférable à « Être entre le marteau et l’enclume ». Bien que le français soit une langue riche en expressions imagées, j’arrête là, je n’en jette plus, la cour est pleine (expression que je préfère à « N’en jetez plus, la coupe est pleine »), je vous laisse aller voir les expressions favorites des autres participants à la Photo du mois, il faut pour cela cliquer sur chacun des liens suivants : A chaque jour sa photo, A'icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Angélique, Anne, Annick, Arwen, Aude, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Calamonique, Cara, Cécile - Une quadra, Cécile Atch'oum, Cekoline, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire, Claire's Blog, Crearine, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dame Skarlette, DelphineF, Dr. CaSo, E, El Padawan, Elodie, Elsa, Fanfan Raccoon, Filamots, FloRie, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Hypeandcie, InGrenoble, Isa de fromSide2Side, Isaquarel, J'adore j'adhère, Joane, Josiane, KK-huète En Bretannie, Krn, La Berlinoise, La Dum, La Fille de l'Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Lucile et Rod, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Mère débordée, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nana, Nicky, Nie, Oscara, Philae, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Proserpinne, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sailortoshyo, Sephiraph, Stephane08, Sylvie, Tataflo, Testinaute, Thalie, The Parisienne, The Singapore Miminews, Trousse cadette, Tuxana, Un jour, une vie, Une niçoise, Vanilla, Viviane, Xoliv' et n’ayez pas peur de me laisser un commentaire, il n’y a pas ici de captcha pour vérifier que vous n’êtes pas un robot.

dimanche 13 avril 2014

Nuage #2



Avenue de l’Opéra

samedi 12 avril 2014

Palais Hongran


A l’initiative de l’OTCN (Office du Tourisme et des Congrès de Nice) je conduisais hier une promenade de greeters à la découverte des murs peints, frises et trompe-l’œil sur les murs de Nice. Au 2 de la rue Saint-François-de-Paule nous avons pu nous glisser dans le hall du Palais Hongran. La porte franchie, on débouche sur une cage à jour central et quatre noyaux de colonnes superposées, exceptionnelle à Nice par ses dimensions et son décor Art Nouveau attribué au peintre Maurice Pillard-Verneuil (1869-1942).
Le Palais ayant été classé monument historique en 2010, vous trouvez plus de photos (74) faites par la Direction régionale des Affaires Culturelles en cliquant ici. Pour un prochain séjour à Nice, vous pouvez même louer un studio ou un appartement dans ce palais en cliquant .
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine