jeudi 19 mars 2015

Ventre affamé



Un mot : Peur, une photo 
Celui qui a extrêmement faim est prêt à prendre des risques, à ne pas écouter la voix de la raison pour arriver à manger. Et je trouve bien téméraires ces tourterelles et ces moineaux qui viennent se mettre entre les mains de ce brave homme qui leur donne des miettes de pain. Ces oiseaux oublient la petite voix intérieure qui devrait leur dire de ne prendre aucun risque. Le monsieur étant gentil, je leur souhaite bon appétit. Il se trouve que j’ai déjà publié une photo qui fait bien plus peur que celle-ci, vous pouvez la voir en cliquant ici.
Je vous invite à vous faire peur avec d’autres photos chez les amis du Blog du petit carré jaune dans sa rubrique AmeGraphique. N’ayez pas peur de laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir.

5 commentaires:

ELFI a dit…

pas farouches!

manouche a dit…

Avec des oiseaux j'ai toujours peur...

Gine Proz a dit…

Des colombes en bord de mer...

mademoiselle A a dit…

Cela n'étonnera plus grand monde: je ne m'amuserais pas à attirer ces petites bêtes. Un peu peur quand même. Traumatisée par le film d'Hitchcock. Bon week-end!

Manika a dit…

Une peur comme un autre ... j'ai totalement zappé ce rdv hier !!