samedi 8 mars 2014

L’ombre du doute



Cette photo a été prise dimanche dernier peu avant le coucher du soleil sur le sentier côtier le long du cap de Nice. C’est l’ombre de Fred que j’ai emmené marcher à la découverte de Nice et des alentours, je l’avais aussi emmené en bus jusqu’à Monte-Carlo et aujourd’hui je commence à me demander si lui, pendant ce temps, ne m’a pas emmené en bateau. Qu’il se soit fait voler à l’arraché en sortant de la gare de Nice son bagage contenant son porte-monnaie, portefeuille, carte bancaire est de l’ordre du possible. Mais qu’une banque soit incapable en 15 jours de lui faire parvenir une nouvelle carte bancaire ni lui permettre un retrait en liquide et qu’elle n’offre pas en ligne la possibilité de faire un virement sur un compte bancaire me paraît beaucoup plus douteux. Des relations de tendresse se sont installées très vite entre Fred et moi et je crois bien que l’amour empêche de voir les défauts de l’être aimé. J’ai tout payé, nourriture, distractions, places de cinéma, déplacements urbains, voyages en bus dans la région et billet de train retour Nice-Paris. Je commence à me demander si je verrais un jour arriver le chèque de remboursement promis. Reste sans l’ombre d’un doute le souvenir agréable des moments de tendresse partagée.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

26 commentaires:

norma c a dit…

Ou les aléas des relations humaines...
En espérant que ce doute se dissipe vite, très bonne journée, François !
En tout cas, ce doute a donné lieu à une bien belle photo...

ELFI a dit…

trop bon... mais c'était carnaval!

Mireille a dit…

Une photo bien en rapport avec ce que tu nous raconte : un fantôme !
J'espère pour toi que le chèque ne le sera pas....fantôme.
Je pense que ton billet lui fera comprendre, la tendresse qui reste.
Bises.

rosa a dit…

j'espère que ton chèque arrive bientôt.
ta photo est très sympa comme d'habitude
bon week end
bisous
rosa

manouche a dit…

Magnifique tableau!

Claudine Le Bagousse a dit…

j'espère qu'il ne va pas te rester que cette ombre en souvenir ..la photo est très belle !!
bonne journée

laurence unpeudhier a dit…


cette ombre fantomatique, a évoqué en moi la peinture de Caspar David Friedrich, cet homme seul, sur une colline,
mais en beaucoup plus perturbé sur ta photo !
bon week end
laurence

Gine a dit…

Le fantôme de l'amour... A suivre, dans l'espoir!

trousse cadette a dit…

superbe cliché, j'aime beaucoup
bon week end

valluz a dit…

Titre et texte en totale adéquation avec cette photo ... un peu inquiétante ...

Marie-Paule a dit…

Le cliché est très beau, l'histoire plus triste!
Je souhaite que tu aies une bonne surprise dans les prochains jours!

Nathanaëlle a dit…

Avec l'espoir qu'un chèque vienne dissiper l'ombre de ce doute... Cliché néanmoins très réussi ! Doux week-end François !

sophie a dit…

aucun doute tu vas voir arriver un chèque!

erato a dit…

Un joli cliché ! Je pense que tu auras le bonheur de voir ta confiance récompensée. Bonne soirée François

Enitram a dit…

Bizarre, bizarre !!!! Une façon d'être nourri et logé à l’œil !!! Ce serait trop triste !!!

Chris tophe a dit…

Derrière un ange il se cache parfois un démon.

Amartia a dit…

Je suis sûre que lorsque tu as pris la photo, tu n'avais aucun doute. Alors accroche-toi à cela et patiente un peu, le chèque va sûrement arriver.

Marie a dit…

Il arrive parfois que la confiance soit trompée!
J'espère pour toi qu'il ne restera pas que cette ombre...

evelyne b. a dit…

Il n'y a que le souvenir de l'amour qui console du désamour...
Ta photo métaphorique est si j'ose écrire le cliché qui "tombe à pic"... Bras ouverts et coeur serré!
Bon dimanche François.
Evelyne

Marie-Josée a dit…

C'est drôle... avant même de lire le texte, j'ai associé cette ombre à celle de Nosferatu ou autre vampire. J'espère que ce n'est pas un mauvais présage pour la suite des choses...

Bonne semaine dissipatrice de doutes!

Liliane a dit…

Dans l'ombre d'un doute, peut-être un courrier qui suit
Bonne fin de WE

CathyRose a dit…

Très jolie photo, j'espère moi aussi qu'il ne te restera pas qu'une ombre de cette histoire, et que le courrier t'apportera très vite une bonne nouvelle !
Belle soirée !
Cathy

Aloïs a dit…

"D'un corps resté debout l'ombre est parfois brisée."
Victor Hugo
Belle journée

FRANKIE PAIN a dit…

en matière d'arnaque j'ai découvert cela à paris le premier homme avec qui j'ai ouvert ma porte il m'a mis un somnifère et ma voler tout ce que j'avais à prendre mon liquide les objets de valeur. heureusement il s'était excusé pour l'amour car il avait le sida soit disant et qu'il ne couchait pas, je ne tirerai pas l'écheveau
si tu penses et crée la photo du l'ombre du doute. c'est que ton cerveau reptilien t'a amené à le penser.
je souhaite que tu es la possibilité sans égratignure de faire le partage du bon grain et de la graine de vermine et que ce n'est qu'une pensée para no par la fatigue et toute les belles émotions et que d’un coup on a du mal à penser à 100°/° du bon rêve , que le meilleur soit pour toi.

donne nous des nouvelles on est là les amies du samedi pour t'envoyer notre tendresse.
dorlotte toi bien.

lavandine a dit…

Aurais-tu été un pigeon ? Quelquefois en voulant être bon avec l'autre, on se retrouve dans ce genre de situation .... j'espère qu'un courrier te prouvera bientôt le contraire !

François Le Niçois a dit…

Hélas, plus l'ombre d'un doute. Le joli et gentil Fred multiplie les emprunts de petites sommes et disparait sans laisser d'adresse. Un bar gay de Paris a porté plainte contre lui. Après Nice il a sévi à Bordeaux et sa trace est perdue. Sa technique est parfaitement au point, si j'essayais d'aller porter plainte, la police me rirait au nez. Petites sommes, pas de preuves... C'est tout bénéfice pour lui.