samedi 15 mars 2014

Éboulement



C’est une photo prise à une centaine de mètres de chez moi, je suis allé voir les conséquences de l’éboulement qui a eu lieu fin janvier, coupant la rue de Java et surtout la voie ferrée Nice-Tende. Samedi dernier a eu lieu une manifestation à laquelle je n’ai pas pu me rendre pour appeler à la sauvegarde de la ligne toujours pas remise en circulation, même partielle. Les photos de presse prises le jour même de l’éboulement sont plus parlantes que la mienne car je suis resté assez loin, respectant les interdictions d’accès.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

9 commentaires:

norma c a dit…

Pourtant, rien n'a l'air trop abîmé du coté des rails...
Bon samedi, François !

Mireille a dit…

C'est un éternel recommencement, depuis toute petite j'entends parler d'éboulements !
Nous sommes à la montagne, de suite en quittant la mer, tout ce que nous construisons et perçons fini toujours par tomber. ET comme nous construisons encore et encore .......
C'est vrai que l'arrêt de la ligne du train des Merveilles doit cruellement se faire sentir, il es bien pratique.
Vivement qu'elle soit rétabli.
Gros bisous François.
Belle journée

Josette T a dit…

Un dramatique éboulement François, j'espère que des travaux de consolidations vont permettre la remise en état de cette ligne, un petit patrimoine à préserver
bonne journée

Gine a dit…

Une photo assez tragique... J'en ai profité pour apprécier ta madeleine!

Nathanaëlle a dit…

J'ai cru qu'il s'agissait de la voie du Train des Pignes, je vis dans une région de voies de chemin de fer et de routes tracées entre les rocs aussi, (Auvergne) par endroits, ce sont des dangers permanents.Il suffit d'être vigilant lors des pluies car ces voies et routes sont plus que centenaires et les éboulements restent malgré tout rares, mêle si de temps en emps une petite pluie de pierre descend sur les routes en certains endroits. Celui-ci arrivé près de chez toi est surement dus aux fortes pluies de cet hiver. j'espère que la voie restera ouverte.
Bon week-end François !

lavandine a dit…

j'ai vu quelques éboulements à la TV. Certains sont impressionnants.

Enitram a dit…

Je préfère ta photo des chevaux de bois !!!!

Oxygène a dit…

J'ai bien aimé ton souvenir d'enfance François... Moi ce sont mes grands-parents qui me chantaient "A dada sur mon bidet"...
En ce qui concerne le maintien de la ligne de chemin de fer, j'espère qu'il aura lieu. C'est si sympa les petites lignes ferroviaires...
Bonne semaine à toi :-)

evelyne b. a dit…

Pour moi les chevaux de bois ont gardé leur magie et j'aime ta photo, une autre petite Madeleine.
Belle semaine.
Evelyne