samedi 10 août 2013

Photographié photographiant



Mercredi 7 août, j’ai suivi une visite commentée organisée par le Centre du Patrimoine, intitulée Nice, source d’inspiration pour les écrivains. C’était une première et nos deux guides, Clara et Nicole, étaient accompagnées par un photographe qui ne nous a pas été présenté et dont la mission consistait sans doute à faire un reportage sur cette nouvelle initiative.

Pendant la première demi-heure, nous avons donc été mitraillé sous toutes les coutures en gros plan, de loin, en groupe sans que jamais on ne nous demande si nous étions d’accord. Cela m’a permis d’enrichir ma collection de photographe photographié photographiant.
Cette visite tout à fait intéressante et recommandable dans le Vieux Nice et le quartier du port était ponctuée de lectures. Ce fut l’occasion de découvrir ou de retrouver des textes sur Nice des auteurs suivants : Tobias Smolett (1721-1771), Théodore de Banville (1823-1891), Jules Romains (1885-1972), Alfred Hart (1920-2012), Louis Nucéra (1928-2000), Max Gallo (né en 1932), Marcel Alocco (né en 1937), Jean-Marie Gustave Le Clézio (né en 1940) et d’évoquer Friedrich Nietzsche (1844-1900), Armand Lunel (1892-1977), Louis Aragon (1897-1982) et Raoul Mille (1941-2012).
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

10 commentaires:

ELFI a dit…

chasseur.. chassé... :))

Gine a dit…

J'aime ces photos de photographes photographiés, et j'aime ceux qui peuvent lire leur journal devant l'Hôtel Suisse :) sans que personne ni rien au monde ne les dérange!

Rosa a dit…

super sympa et original cette photo.
bon week end
Rosa

Mireille a dit…

Intéressante cette visite, évidemment elle ne doit se pratiquer qu'en été non ?
Un photographe "malpoli" si je comprends bien.
Belle journée

FRANKIE PAIN a dit…

me to bravo de l'avoir chopé , le chasseur d'images
pas mal en plus...

Jeanne Fadosi a dit…

C'est vrai que la moindre des choses est de demander l'avis des photographiés, sauf à ce qu'ils ne soient pas reconnaissables sur les photos. Il y a de multiples moyens de cadrage et de retouches pour ce faire
belle fin de semaine

Amartia a dit…

Voilà qu'est pris celui qui croyait prendre.

Oxygène a dit…

Une visite culturelle apparemment très enrichissante. Ça m'aurait bien plu, mais sans le photographe.... (Je n'aime pas que l'on me prenne en photo...)
Bon week-end à toi François :-)

iris a dit…

lire et relire les poèmes
d"Aragon , chantés par
Ogeret , un vrai plaisir
" est ce ainsi que les hommes vivent:::::::"
bon dimanche bisous
edith (iris)

Simplement ... a dit…

Tel est pris qui croyait prendre !
Pas fou le photographe !!!
Bisous François.
Marie-Ange

Pardon pour le retard dû à un méchant virus ...