samedi 30 mars 2013

Place Saint-François

La place Saint-François doit son nom aux Franciscains qui dès 1251 occupent cet espace avec une église, un couvent et un cimetière. Les bâtiments sont agrandis et modifiés au cours des siècles mais la structure de base perdure et l’on distingue encore aujourd’hui l’architecture médiévale en ogive.
En 1581 le Palais communal est érigé qui sera embelli au cours des siècles. Il n’est délaissé pour l’actuelle mairie qu’en 1868.
A la Révolution, les Français occupent Nice, les Franciscains sont expulsés et leurs locaux saisis et vendus comme biens nationaux.
En 1892, le Palais communal est concédé au mouvement syndical. La CGT, fondée en 1895, s’y installe naturellement. Elle n’en sera délogée que récemment pour permettre la restauration du bâtiment. Mais la Mairie de Nice annonce très rapidement qu’elle a l’intention de transformer ces lieux en une Maison de la mémoire niçoise. Le litige entre le syndicat qui réclame sa réintégration et la municipalité se règlera devant les tribunaux.
Ma photo a été prise lundi 25 mars à 16h46 lors d'une manifestation de la CGT pour son retour dans ses locaux historiques.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine
 




6 commentaires:

norma c a dit…

J'ai l'impression que Nice est une ville riche en manifestations...
Tant mieux, cela prouve qu'elle est vivante !
Bonne journée, François !

Jeanne Fadosi a dit…

Belle photo. Nice ne manque pas de bâtiments à muséifier ou qui le sont déjà. Pourquoi pas une maison des syndicats plutôt ... belle fin de semaine

Rosa Castellar a dit…

Nice est une belle ville aussi, et tu as pris une intéressant photo pour Amartia
bonne fête de Pâques
Rosa

Amartia a dit…

la bataille promet d'être animée !

Marie-Paule a dit…

En principe l'Histoire mérite le respect!

Josette a dit…

faire et casser ...tout un programme