lundi 24 décembre 2012

Saint-Nicolas à Demre



 Autrefois évêque de la ville de Myre, située en Asie Mineure (maintenant Demre en Turquie), Saint Nicolas (270-345) serait décédé un 6 décembre. Ce serait donc pour cette raison qu'on célèbre la Saint-Nicolas ce jour-là. Reconnu pour sa grande générosité, il devint, au Moyen Âge, le patron des petits enfants puis des écoliers.
Ce donateur attentionné, représenté sous l'aspect d'un vieillard à barbe blanche portant un long manteau à capuchon ou parfois même des habits épiscopaux, demeurait néanmoins un personnage moralisateur. Il récompensait les enfants méritants et punissait les ingrats et les dissipés.

 













Après la Réforme protestante survenue au XVIe siècle, la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens. Après plusieurs décennies, la société chrétienne trouva plus approprié que cette "fête des enfants" soit davantage rapprochée de celle de l’enfant Jésus. Ainsi, dans les familles chrétiennes, saint Nicolas fit désormais sa tournée la nuit du 24 décembre. En Europe, c’est vers 1850 que le père Noël prit le relais.
Fresques dans l’église Saint-Nicolas

1 commentaire:

almanachronique a dit…

St Nicolas mon bon patron,
Apportez-moi des macarons;
Des mirabelles pour les d'moiselles
Des coups d'bâton pour les garçons...

Chanson bien connue de tous les enfants Lorrains dont je fus, il y a...un certain temps...