jeudi 6 décembre 2012

Il est interdit de photographier

Le droit d'auteur en France est régi par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle. Une œuvre d’art est protégée pendant les soixante-dix ans après la mort de son auteur. Le musée d'Orsay est un musée national ouvert au public depuis le 9 décembre 1986 pour montrer, dans toute sa diversité, la création artistique du monde occidental des années 1848 à 1914. On peut donc supposer que la grande majorité des œuvres sont tombées dans le domaine public depuis un certain temps. Alors pourquoi y interdire de photographier ?

Autre incohérence, à Nice, on peut photographier dans le Musée Chagall pas dans le Musée Matisse. Henri Matisse est mort le 3 novembre 1954, ses œuvres ne tomberont donc dans le domaine public que vers les années 2034. Marc Chagall est mort le 28 mars 1985 et pourtant le Musée national Marc Chagall à Nice autorise la photographie de ses œuvres !
Anne-Laure Stérin a écrit un article très documenté à ce sujet sur le site de l’ADBS en s’interrogeant sur la pratique du Musée d’Orsay que vous pourrez lire en cliquant ici.
Bien qu’en général, je respecte les lois, c’est sans doute mon côté provocateur qui m’a incité à prendre cette photo dans le Musée d’Orsay, j’espère quand même raisonnablement que je ne serais pas poursuivi pour avoir transgressé cet ordre : il est interdit de photographier.

12 commentaires:

LP a dit…

Très bon billet pour poser ce débat qui m'intéresse évidemment au plis près!
J'ai vécu récemment la même chose à l'Hôtel de ville de Paris.
Au MAMAC à Nice, la photographie est autorisée à condition de ne pas utiliser le flash ce que je conçois.
J'ajoute que la photo dans un musée participe à l'une des raisons d'être de la photographie, celle qui fixe le temps et l'instant dans un lieu.

LP a dit…

'"Oups, "au plus près".

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Au musée des Beaux Arts de Nancy on peut photographier l'exposition permanente mais pas l'exposition temporaire!

***
Bonne soirée****

manouche a dit…

Heureusement que tu cours vite!

Christineeeee a dit…

Quel dommage !
Il me semble que c'est assez récent. Quand je suis allée visiter le musée, en 2009, j'ai pu prendre toutes les photos que je voulais, et je n'étais pas la seule. Il n'y aucun problème.
Tous mes billets sur le Musée ICI !

Biseeeeeeeeees de Christineeeee

Marie-Paule a dit…

Plus prosaiquement, je me suis faite jeter aux Galeries Lafayette de Toulouse alors que je photographiais un...arbre de Noël !! J'ai pourtant le souvenir d'avoir pu photographier librement dans le même magasin a Paris.
Bonne fin de semaine:-)

Josette a dit…

je vois le côté humoristique de la photo interdisant de photographier une mise en abîme à l'envers !
bonne soirée

Oxygène a dit…

Les musées ne semblent pas être à une contradiction près en effet. C'est souvent rageant de ne pas pouvoir photographier et je ne comprends pas toujours bien le pourquoi de ces interdictions.
Comme le dit Manouche, j'espère que tu cours vite... ;-)
Bonne fin de journée à toi François

Marie-Josée a dit…

Il semble que les choses soient laissées au bon vouloir des administrations. J'ajouterai, pour m part, que le Musée d'Orsay est en ce moment dirigé par Guy Cogeval qui était précédemment directeur du Musée des Beaux-Arts de Montréal où sa plus proche collaboratrice, devenue directrice à son tour, a récemment interdit la photographie dans les salles...

ELFI a dit…

à la fondation maeght .. j'ai payé 3€
pour prendre quelques photos, sans flash naturellement..+ le billet d'entrée...et ...l'interdiction de porter un chihuahua dans un sac complètement fermé...

N a dit…

Comme Christine plus haut, je m'étonne car j'ai visité le musée en 2009 avec mon mari et nous n'avons pas vu de pencartes interdisant de photographier. Normalement dans les musées ils interdisent le flash il me semble... De toutes manières comment comptent-ils renforcer ce règlement? De nos jours même les téléphones prennent des photos...

Dominique Hasselmann a dit…

Excellente photo... Dans la plupart des musées il est interdit de photographier et le seul boulot des gardiens semble être de courir après les gens qui ont des smartphones (et non des cutters) : ah oui, c'est vrai, ils n'achèteront pas de catalogue à la boutique en sortant...

Cet après-midi j'ai visité la maison de Jean Cocteau (et le jardin) à Milly-la-Forêt (à cinquante km de Paris) : le seul gardien, auquel je me suis adressé, m'a dit qu'il était tout à fait autorisé de prendre des photos sans flash ! Et, alors que je lui faisais remarquer que c'était bien une exception par rapport à la la majorité des musées parisiens, il m'a répondu :

- Eh bien, ici, ce n'est pas comme là-bas !

Je l'ai remercié.

Vous avez bien mis en valeur l'absurdité de ces interdictions alors que, de toute façon, on trouve tout sur Internet !