samedi 10 novembre 2012

Photo de la semaine 45

Cette photo a été prise, mardi dernier, dans le pavillon de banlieue parisienne que cet homme de 96 ans a construit de ses mains, il y a 60 ans. Il tient sur ses genoux une petite partie de la cueillette d’actinidias (kiwis) qu’il a effectuée dans les jours qui ont précédé ma visite.

 
Mon père, puisqu’il s’agit de lui, a aussi bêché une partie de son jardin, cela ne l’empêche pas de répéter à qui veut bien l’écouter mais de préférence à ses enfants qu’il va mourir bientôt, qu’il ne sait pas si l’on se reverra… C’est sûr qu’il finira par avoir raison, mais c’est un peu lassant quand on entend ce couplet depuis plus d’une vingtaine d’années  
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

13 commentaires:

Amartia a dit…

Quelle forme ! Je lui souhaite de la garder encore quelques années et qu'il passe en beauté la barre des 100 ans.

FRANKIE PAIN a dit…

voilà un bel ancêtre et il semble en effet encore bien là superbe phot avec les kiwis
merci de nous offrir votre papa

Oxygène a dit…

Ton père a un visage très doux et il doit être fier de sa cueillette. Quelle énergie encore pour un homme de cet âge. Félicitations à lui. Quant à ses remarques sur une disparition proche, je me rappelle mon grand-père, qui s'appuyant sur le fait que nombre de ses copains étaient morts disait toujours "je fais du rabiot"...
Je le croyais vieux à l'époque, mais il nous a quitté à 67 ans... Aujourd'hui je réalise qu'il n'était encore qu'un "gamin"...
Bonne journée à toi François

mijane91 a dit…

Bon pied, bon oeil ce papa ! Quelle chance de l'avoir encore malgré son éternel couplet ....
Pour ce qui est du 1er numéro du magazine dont il est question sur mon blog, je me suis bien évidemment adressée en France ( au distributeur exclusif) et à la maison d'édition en Italie ( que mon amie italienne a eu la gentillesse de joindre en italien...)!!!Hélàs plus de premier numéro disponible ...
Bon week end

Mireille a dit…

Comme j'aimerais entendre encore mes parents radoter !!! Il faut en profiter quand ils sont encore là.
Surtout que ce Monsieur a l'air encore en pleine forme.
Belle soirée arrosée n'est-ce pas?

Cathy a dit…

Il ne fait pas ses 96 ans ton papa ! Et j'espère qu'il se trompe et que vous pourrez lui faire une belle fête pour ses 100 ans ! En tous cas très belle récolte d'actinidias ...!*
Belle soirée !
Cathy

Marie-Josée a dit…

Très sympathique, ton père! C'est une véritable chance de l'avoir encore. Il y a plus de seize ans que j'ai perdu le mien et il n'avait que 69 ans.

Quant aux kiwis, je me demande ce qu'ils goûtent aussi frais, car ici, ils sont toujours d'importation!!!

Bonne semaine

norma c a dit…

Je crois que c'est un "couplet" qui le rassure, les événements "prévus" font toujours moins peur...
Un bien beau vieux monsieur encore plein de passion.
Je dis toujours qu'on ne peut bien vieillir qu'avec des passions...
Très bon dimanche à toi !

Gine a dit…

Pourvu que vous vous lassiez encore longtemps de l'entendre dire qu'il va bientôt partir. Son jardin a l'air de le tenir en forme : il fait plaisir à voir!

Enitram a dit…

Mais on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve et comme disait Montaigne "pensons à la mort tous les jours car c'est peut-être demain "!
Quelle belle énergie à son âge ! C'est admirable !

Christineeeee a dit…

Cure de kiwis = cure de jouvence !
Il a l'air de tenir la forme ton papa et tu lui diras qu'il ne fait pas son âge...


biseeeeeeeeeees de Christineeeee

Cynthia a dit…

J'aime beaucoup cette photo, les kiwis doivent être bons!

Mon père est un peu pareil, à chaque fois que je le vois il me parle de son testament et il n'a qu'une cinquantaine d'années ... ça m'énerve!

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Houah! Superbe!
Les kiwis mais surtout ton père!
Il a sûrement trouvé un secret pour rester aussi jeune et alerte!
Tu crois qu'il voudra bien le partager?
Il a un regard si doux! Elle est vraiment émouvante ta photo! Les larmes m'en viennent aux yeux. Je n'ai pas eu la chance d'avoir un père aimant, hélas!
En tout cas, dis-lui un grand BRAVO de ma part la prochaine fois que tu le vois, et souhaite-lui le meilleur et d'avoir tort encore pendant très très longtemps!