vendredi 30 novembre 2012

Eau(x)

En parallèle à ce blog personnel, je publie aussi dans un blog collectif défifoto où chaque premier jour du mois, les participants postent une photo sur un thème choisi parmi dix propositions. Demain vous pourrez y découvrir des photos sur le thème : eau(x).

J’ai choisi d’y mettre une photo prise grâce au comité régional de tourisme Riviera Côte d’Azur qui a eu la bonne idée de proposer un itinéraire Côte d’Azur des peintres sur les pas des grands maîtres en disposant des lutrins avec la reproduction des toiles à l’endroit où l’artiste avait posé son chevalet.
Voici parmi la vingtaine de panneaux implantés à Nice, ceux où l’on voit les eaux de la Méditerranée.
La route de France vers Magnan, Jules Defer, 1865
Musée Masséna
La promenade des Anglais, Angelo Garino 1922
Musée Masséna
Mois d'août à Nice, Jean Klissak, 1982
Musée international d’art naïf
La baie des Anges vue du château de Nice, François Bensa, 1880
Musée Masséna
La baie des Anges à Nice, Raoul Dufy, 1927
Musée des Beaux-Arts Jules Chéret
Tempête à Raubà Capèu, Joseph Fricero, 1848
Musée Masséna
Vue du port, Hercule Trachel, 1860
Musée Masséna
J’aime beaucoup cette initiative touristique intelligente qui permet de contempler les paysages, voir leur évolution à travers les âges, apprécier le regard du peintre et sa manière d’appréhender et d’interpréter la réalité. C’est par hasard que j’ai découvert les premiers lutrins. Puis j’ai trouvé à l’Office du tourisme les dépliants édités, partant ensuite à la recherche des panneaux disséminés entre Antibes, Cagnes, Cannes, Grasse, Le Cannet, Menton, Mougins, Saint-Paul de Vence, Vence, Villefranche-sur-Mer, Villeneuve-Loubet… et explorant les musées de la région pour voir les originaux puisque sur chaque lutrin est indiqué le titre de l’œuvre, le nom du peintre, la date et la technique de réalisation ainsi que le lieu de conservation de l’œuvre. N’hésitez donc pas à aller vous promener au bord des eaux.

5 commentaires:

Louis-Paul a dit…

Moi aussi j'ai aimé cette intiative (ma série a bien sûr commençée à Cagnes) qui permet et idée de balades photos et découvertes des peintres.
A demain sur "le chantier" du défi!

Gine a dit…

J'aime beaucoup ces comparaisons... c'est intéressant en photo, mais encore plus en peinture. J'aime bien ce billet!

Galéa sous les galets a dit…

oui c'est très important de conserver la mémoire de ce que fut une ville...Je m'en réjouis toujours quand je passe devant.
Merci de ce beau billet.

Galéa sous les galets a dit…

TRès beau billet, je suis sensible aux témoignages sur ce que fut un espace.Ces "bornes" sont réjouissantes.

Cara a dit…

Quelle superbe idée de reproduire les tableaux là où ils ont été peints ! J'aime beaucoup voir à quel point le paysage a changé... J'aime aussi quand il s'agit de vieilles photographies par exemple.