samedi 3 novembre 2012

Photo de la semaine 44

Après plusieurs mois de fermeture le cinéma Le Mercury sur la place Garibaldi à Nice a rouvert ses portes mi-octobre. Les travaux ont consisté à rendre deux des trois salles accessibles aux personnes handicapées, à refaire les toilettes et le hall d’entrée mais la modification la plus importante a été le passage au tout numérique.

Les projecteurs avec bobines sont désormais des objets de décoration comme ici dans le hall du Mercury, mais j’en ai vu également au MK2 Bibliothèque à Paris. Adieu aux bobines de film, maintenant les films sont envoyés sous forme de fichier numérique. Avec les dispositifs législatifs (loi du 30 septembre 2010), les aides du CNC et surtout le passage de la distribution au tout numérique, on ne devrait plus voir ce qui devient des antiquités : les projecteurs avec leurs bobines. La première projection numérique en Europe a eu lieu à Paris en 2000. La dernière projection d’une pellicule risque d’avoir lieu très bientôt sauf peut-être dans les cinémathèques qui conservent des films sur pellicule en attendant leur numérisation.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine

12 commentaires:

Gine a dit…

Bel engin! J'aimais bien, dans les vieilles salles, le bruit du moteur. Je m'en rappelle comme si je l'avais entendu récemment, pourtant...
Merci pour cette évocation, bonne fin de semaine.

manouche a dit…

Cela rappelle le délicieux film "Cinéma Paradiso"...

mijane91 a dit…

Eh oui nous n'entendons déjà plus le bruit si particulier des projecteurs à bobines....merci pour tout cet enseignement et belle fin de semaine... En région parisienne pas de neige non plus (je ne m'en plaindrai surtout pas !)

Mireille a dit…

"C'était la dernière séance". A bobines.
Dommage! Mais il reste encore quelques irréductibles dans nos campagne. J'usqu'à quand.
Séquence nostalgie.
On prévoit la pluie chez nous. Le marathon s'annonce un peu humide.
Belle journée.

Amartia a dit…

Que de souvenirs liés à ces vieilles machines ! Mais vive le cinéma !

Marie-Ange a dit…

Oui, de délicieux souvenirs ... avec le petit bruit en plus ...
Merci pour le joli poème
Bon week-end François.
Marie-Ange

Monika Swuine a dit…

Adieu, vieux projecteurs... Bel hommage, François, à cet appareil lié à tant de souvenirs de cinéma. En particuler dans les petites salles de quartier, où il n'était rare que l'écran s'obscurcisse tout à coup, ou que le film casse, ou, pire, que la pellicule commence à cloquer sous l'effet de la chaleur... J'en aurais presque la larme à 'oeil... Merci, François, pour cette évocation...

Cathy a dit…

Nostalgie quand tu nous tiens ... Comme quelqu'un plus haut, j'ai de suite pensé à " Cinéma Paradiso "... On ne doit pas bouder le progrès, le numérique est sûrement plus fiable, mais il n'empêche que le bruit du moteur ... j'aimais bien !!!
Bel après-midi ... sans neige pour nous aujourd'hui !
Cathy

Oxygène a dit…

C'est toute une époque qui est en train de disparaître. Les nouveaux films ne "craqueront" plus, le ronron du projecteur ne se fera plus entendre mais ce sont des bons souvenirs qui demeureront toujours.En tout cas j'aime beaucoup tout l'aspect positif de ton article avec cette réouverture et l'accès facilité pour les handicapés. Ça c'est le progrès, le vrai !
Bonne soirée à toi François.

FRANKIE PAIN a dit…

merci françois de ta visite , il se peut que je vienne tourner un feuilleton à Nice à partir de Février
puet -être cela nous donnera l'occasion de nous voir
je t'embrasse e merci pour les histoire de bobine de cinéma frankie

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Très belle machine!
Évidemment ça prend un peu plus de place que toutes les nouveautés d'aujourd'hui!

***
Belle après-midi, François****

zoursland.com a dit…

ça me fait (à nouveau) songer que le numérique tue tous ces appareils et supports d'aujourd'hui...
Même les dvd sont voués à être stoppés en production prochainement :(
tout par téléchargement (ou fichiers comme tu dis)...