lundi 24 novembre 2014

Adam et Eve



« Cette maison simple porte un haut-relief représentant un homme et une femme sauvages souvent assimilés à Adam et Eve, ou, par la tradition populaire niçoise, aux incessantes querelles de ménage des habitants de l'immeuble. Autour, le décor en " sgraffito " est daté 1584. » Texte du panneau du Centre du patrimoine apposé à côté de la porte d’entrée de cette maison située rue de la Poissonnerie. L’homme et la femme qui se font face brandissent un bâton ou selon d’autres sources un cougourdon ou même un symbole maçonnique.
Ils sont sculptés en bas-relief tandis que le reste de la façade a un décor peint en trompe-l’œil selon la technique du sgraffito pour laquelle on applique une première couche d'enduit qu'on laisse prendre mais pas sécher. Par dessus, on vient remettre une seconde couche d'enduit de couleur contrastée ou d'une même couleur dans un ton plus ou moins soutenu. On laisse prendre puis à l’aide d’un poncif on trace le dessin préparatoire. Avec un couteau, on vient évider la couche supérieure selon le dessin. La couche de fond a un aspect gratté alors que la couche supérieure est plus lisse. Cette façade a été restaurée en 1986 par le peintre fresquiste Guy Ceppa de la Maçonnerie SARL Caressa.
Des nombreuses maisons aux murs peints de Nice, celle-ci est la plus ancienne mais contrairement à ce que l’on peut lire sur un certain nombre de sites qui se recopient sans rien vérifier, elle est loin d’être la seule.

4 commentaires:

Mireille a dit…

Cette fresque est très difficile à photographier car il n'y a pas de recul.
Bravo tu t'es bien débrouillé.
Bises et belle journée

Miechambo a dit…

Il me reste encore pas mal de belles choses à découvrir dans le vieux Nice que je croyais bien connaitre ! ;o))
Merci pour ces belles photos et les explications qui vont avec.
Je ne manquerai pas d'aller admirer cette façade dès que mes pas me porteront dans ce quartier.
Bonne journée
Michèle

manouche a dit…

Mais ce n'est pas Eve c'est Joséphine Baker avec sa ceinture de bananes !

ELFI a dit…

se faire un torticolis vaut la peine surtout à nice!
biz