mercredi 20 août 2014

Heurtoir



Chaque fois que je descends de la colline du Château par la montée Mencica Rondelly je prends plaisir à contempler l’œuvre de street art dont j’ai publié ici la photo sous le titre de La chasse aux papillons en février dernier puis juste en face ce magnifique heurtoir de porte fait d’outils anciens assemblés. J’ai fait une recherche pour savoir qui avait pu faire cette œuvre, parmi tous les sculpteurs récupérant les outils anciens pour faire une sculpture, c’est le nom de Jean-Pierre Augier qui me semble le plus probable. C’est non seulement un sculpteur niçois qui vit et travaille maintenant à Saint-Antoine-de-Siaga dans les Alpes-Maritimes mais de plus il a réalisé plusieurs œuvres d’inspiration religieuse comme vous pouvez le voir sur son blog. Ce prieuré Saint-Joseph ainsi que la chapelle de la Visitation Sainte Claire qui le jouxte resteront hélas liés dans les mémoires à l’aide qu’ils ont apportée à la fuite du milicien Paul Touvier pour échapper à sa condamnation pour crime contre l’humanité. La municipalité de Nice a en effet offert ces lieux en février 1987 au mouvement intégriste et traditionnaliste de Mgr Marcel Lefebvre la fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. Paul Touvier a été arrêté le 24 mai 1989 au prieuré Saint-Joseph à Nice. 
Pour voir Simone Weil réagir en direct sur un plateau de télévision en 4 minutes et donner son sentiment sur ce sujet cliquez ici.

1 commentaire:

iris a dit…

ho! j'adore ce genre de symbole sur une maison
mon père qui était artisant serrurier faisait dans ses "heures de tranquillité" des petites choses pour l'exterieur de la maison
c'est comme les girouettes , elles indiquent la fonction d'une maison ou ses obies
la mienne représente un chat et une souris , tirée d' une bande dessiné " Moustache et Trotinette" que je lisais dans mon enfance ( 1960 )
cette porte est très élégante
bisous
edith(iris)