samedi 25 février 2017

Derrière les barrières



C’est dimanche 19 février en début d’après-midi que j’ai pris cette photo sur la promenade du Paillon mais derrière les hautes palissades noires qui empêchent les gens qui n’ont pas payé de voir passer le carnaval. On aperçoit tout de même le haut des chars qui sont consacrés cette année à l’énergie. Si vous voulez aller sur le site du carnaval qui se termine aujourd’hui cliquez ici. Il faut noter que pour des raisons de sécurité que l’on comprend hélas, le carnaval populaire du quartier Saint-Roch n’a pas été autorisé cette année.
Vous pouvez voir la liste des autres participants à ce rendez-vous des 24 heures photo en cliquant .

23 commentaires:

FRANKIE PAIN a dit…

gratuité pas gratuité
dommage pour un carnavla , je croyais que c'était la ville qui l'offrait à leur contribuable.
gros bisous
j'ai mis un phot de mon phtographe en pensant à une de tes gueules d'amour cela s'adresse à toi
belle semaine

Soène a dit…

En effet, François, c'est bien triste d'être obligé d'en arriver là.
Je n'en dirai pas plus, ici, sur ton espace, mais je suis dépitée. Nous sommes vraiment pris au piège...
A Venise, même combat...
Et tout ça m'enlève l'envie d'y aller...
Bon weekend et gros bisous

ELFI a dit…

le mur est partout ...bises

manouche a dit…

Si quelque chose se doit d'être gratuit il me semble que c'est bien un carnaval, Enfin Nice est un pays de riches mon "cher" François !

FRANKIE PAIN a dit…

à@ françois de Nice
je t'autorise à le mettre dans ta rubrique Il sera prévenu et je te communiquerai son contact et reciproquement pour ses voyage dans le sud. Une belle âme

evelyne b. a dit…

Consacré à l'énergie.... un paradoxe avec ces barricades!
Un monde qui se fracture, il faut être du bon côté mais lequel?
Bonne journée.
Evelyne

ABC a dit…

Chacun en profite à sa manière !!!

bricolimartine a dit…

quel dommage ! faut payer pour tout alors qu'il y en a qui sont payés pour "rien"

DEFILENCADRE a dit…

Ah je pensais que c'était gratuit. D'autres carnavals déambulent dans les rues, mais gratuitement. On n'a plus rien sans rien. Dommage les nantis ont tous les privilèges. bises EVELYNE

eva48 a dit…

parce que il est payant votre carnaval??

Marie-Paule a dit…

Je croyais le carnaval de Nice gratuit! Les "malheureux" que tu as photographiés ne voient donc presque rien et ne sont pas protégés!
Heureusement que le soleil brillait pour tous!

Claudine Le Bagousse a dit…

Dommage d'être obligé de payer pour voir passer le carnaval....
Un peu de joie qui s'envole ..
Merci pour ton partage du jour
bonne soirée

Mireille a dit…

De mon temps (c'est la vieille niçoise qui parle) tout était gratuit et on pouvait voir tous les chars. Il n'y avait que les places assises des tribunes de la Place Massena qui étaient payantes.
Bisous François

iris a dit…

c'est dans la rue donc gratuit
tous les coups sont bons
on en arrive à faire des choses inconcevable
mais tu as pu " jeter " un oeil quand même
bisous

erato a dit…

Un peu dommage ces palissades dans ces moments de joie.
Belle soirée François

CathyRose a dit…

Parce qu'il faut payer pour voir passer le carnaval ...? Ben là tu m'en bouches un coin, je n'aurais jamais imaginé ça ... dommage !
Bon dimanche !
Cathy

Amartia a dit…

On est loin des fêtes paillardes des villages, mais qui sait, le spectacle était peut-être tout aussi intéressant de l'autre côté de la barrière ?

Damienne Guérin a dit…

Moi aussi je suis étonnée je croyais que c'était gratuit!
Bien triste pour ces gens!*
Bisous

trousse cadette a dit…

moi aussi je pensais que c'était gratuit, j'ai eu la meme mésaventure au carnaval de ponte à pitre la semaine dernière

rosa a dit…

dommage pour le carnaval mais je comprend aussi qu'il n'a pas été autorisé cet année.
Ta photo est bien prise comme toujours
bonne semaine
bisous
Rosa

Rose63 a dit…

C'est tout de même triste que tout soit fait en fonction de ....c'est incroyable la vie dans notre pays , mes pensées vont vers ces pauvres victimes mais la vie continue , et ces barrières sont d'une tristesse
Bonne soirée François
@ Bientôt de te lire

daniele botta a dit…

quel dommage ces barricades, mais sécurité oblige!
J'ai toujours vu le carnaval payant, comme d'ailleurs la fête du mimosa à Mandelieu et je ne suis donc pas étonnée, plutôt étonnée qu'ailleurs tout soit gratuit!!
bonne journée, bises
danièle

chemindetables a dit…

quelle tristesse d'en arriver là mais surtout à Nice avec ce qui s'est passé on comprend parfaitement la sécurité très renforcée
j'avais vu un peu la télé les barrières et palissades se mettant en place mais je pensais que derrière, c'était ultra contrôlé mais gratuit ????!!!!
les gens sur ta photos ne voient que le sommet mais ça à l'air très joli
bises
patricia