lundi 15 septembre 2014

Question démoniaque



Comme chaque mois, à midi heure de Paris, les participants à la Photo du mois mettent en ligne sur leur blog une photo. Ce mois–ci le thème To be or not to be a été choisi par Lavandine. Dès que j’ai lu l’énoncé du thème je me suis rappelé la représentation d’Hamlet que j’ai vue en 1964 ou 1965 au TNP à Paris avec Pierre Vaneck dans le rôle titre. Voir ici une petite documentation sur ce spectacle. Ensuite je vous laisse contempler ma cinquante-deuxième contribution à la Photo du mois.
Alors toubib or not toubib ? Et bien pour inscrire sur sa carte de visite ou sa plaque professionnelle psychanalyste il n’est pas nécessaire d’être médecin. On peut se déclarer psychanalyste sans posséder aucun diplôme. Ceux qui sont un brin sérieux sont affiliés à une association ou une école de psychanalyse. Il en va tout autrement des psychiatres qui eux sont des médecins spécialisés,  de leur côté les psychologues ont un diplôme universitaire. Patrice Desmons me pardonnera probablement d’avoir ricané en voyant son nom associé à cette profession et il me pardonnera aussi d’avoir masqué son numéro de téléphone et de ne pas dire dans quelle ville j’ai pris cette photo.

34 commentaires:

Testinaute a dit…

Bonjour,
j'avais bien pensé à cette "interprétation" du thème mais pas de photo appropriée! On peut dire qu'il a le nom de l'emploi..ou pas!

Gilsoub a dit…

Mouarf, sur que lui sait les débusquer les démons qui nous hantent :-)

la châtaigne a dit…

tu as bien raison de signaler cette pratique !

E. a dit…

Promet-il desmons et merveilles? ;)

CécileB a dit…

Zut tu as masqué le n° j'avais justement besoin de parler ... Belle interprétation, et le commentaire qui va avec!

isaquarel a dit…

j'avais vu Philippe Avron dans le rôle de Hamlet, -sans décor -les décors avaient brulé peu de temps auparavant....c'était fort!!!!!!!!!!
quand au fameux psychanalyste franchement je préfère un esprit ouvert de psychanalyste qu'un esprit fermé -oups j'ai eu cette triste expérience avec une formatrice psychologue il y a à peine deux semaines ce fut un véritable enfer-

chat bleu a dit…

ahahaha ça ne m'étonne pas de toi !!!!

Blue Edel a dit…

Bien joué !

lavandine a dit…

Où est mon commentaire ????? Il a disparu ?

François Le Niçois a dit…

Pas vu passer. Peux-tu le récrire ?

oth67 a dit…

Il fallait le trouver !
Il consulte à midi...

Nicky a dit…

Cette photo, avec son commentaire me plaît.
Cet humour décalé remplacera ma séance de psychanalyse d'aujourd'hui et à moindre frais...

FRANKIE PAIN a dit…

belle application du sujet et un nom pareil pour un psychanaliste cela irait bien à un psychanalyse lacanien...

bonne semaine bisous tendres et fraternels

arwen a dit…

j'espère qu'il te pardonnera ...

trousse cadette a dit…

bien vu !!! moi j'ai séché lamentablement
bonne semaine

Giselle43 a dit…

Bravo pour la 52 ème et pour le détournement de texte.

lavandine a dit…

Yes ....à peu près je disais que ce monsieur avait un nom prédestiné mais pas sûr que les clients avant sa notoriété se soient bousculés au portillon.

Champagne a dit…

Une bonne ' analyse' du thème.
Sais tu que mon boulanger se nomme 'Malcuit '? Il fait un pain que je trouve excellent.

tataflo a dit…

On a tous les 2 rendez-vous chez notre toubib...

Heureuse de ne pas être la seule a avoir eu cette idée!

Ava a dit…

ah cette histoire de psychanalystes et de diplômes, de toute façon, souvent ces praticiens sont plus fous que leurs patients.
Très originale interprétation du thème.

Pilisi a dit…

C'est le démon de midi ! Lol
Beau jeu de mot !

krn a dit…

Bon, et bien donc, je ne suis pas la seule à l'avoir perdu. Je venais vérifier parce que ça m'avait paru bizarre de ne pas avoir l'avertissement de la modération.

krn a dit…

Je recommence :
Un jeu de mot, ça ne m'étonne pas... J'avais fait la connaissance de Shakespeare à peu près au même moment avec le film de Laurence Olivier où il interprétait lui même le rôle de Hamlet.

agrippine a dit…

avec le joli reflet de l'immeuble d'en face dans la plaque <3

manouche a dit…

Desmons et Merveilles associés.

lavandine a dit…

Merci KRN, je me sens moins seule :-)

Tuxana a dit…

ahah, pas mal cette photo, bien trouvé :-)

Annette Couette a dit…

Trop drôle :D J'ai aussi connu un docteur Frankenstein une fois, il ne donnait pas vraiment envie de franchir sa porte !

bigbugs a dit…

il en fallait bien un ( au choix, démon ou toubib) !

Mimireliton a dit…

Excellent ! Encore mieux que mes jeux de mots ;)
Ici nous avons une gynécologie nommée Soulacroup et pédiatre nommé Maman

Cara a dit…

Bien joué, quel jeu de mots ! :)

elpadawan a dit…

Joli! Il y en a qui ont le nom de l'emploi, quand même. Je me souviens, mon kiné m'avait parlé d'un prothésiste qui s'appelait Piédalu :)

Thalie a dit…

excellent ! j'adore !

xoliv a dit…

oui une excellent idée et même quand diplômés ils sont toujours un peu fêlés non ?