mardi 11 juin 2013

Onze de plus



Je me suis fait taguer une fois de plus, cette fois-ci, c’est Mimireliton qui a osé.
Comme je suis un galant homme, je m’exécute et réponds ici à ses onze questions :
Comment t'est venue l'idée d'un blog?
L’envie d’écrire d’une part et d’autre part la découverte qu’un certain nombre de mes amis tenaient un blog.
Pourquoi son titre et ton pseudo?
Le balcon est un lieu intermédiaire, il est chez soi mais il est dehors. Du balcon, on peut regarder vers l'intérieur comme vers l'extérieur sur lequel on a un point de vue élevé et distancié. C'est donc du balcon que j'écris aussi bien sur ce qui se passe dehors que dedans, le dedans pouvant aller jusqu'au moi profond quand il veut bien se révéler. Je m'autorise à décrire mes rêves, mes lectures, raconter des anecdotes sur ce que je vois, y compris quand je quitte mon balcon pour descendre dans le monde, la ville en dessous, les collines environnantes ou des lieux plus lointains ; mais aussi parler des gens croisés, rencontrés qu'ils soient anonymes, inconnus ou amis proches.
Quant à mon pseudo, c’est tout bêtement mon prénom suivi de l’indication que j’habite à Nice.
Quelle est ta plus belle émotion?
C’est quand j’ai pu admirer le jeu de mains, le doigté subtil et virtuose de Florian interprétant Syrinx, composé par Claude Debussy en 1913. J’ai été vraiment touché, bouleversé par ce magnifique cadeau que m’a fait Florian de m’offrir à domicile ce concert privé. Voir de près ses doigts sur les touches de la flûte traversière, ses lèvres au-dessus de l’embouchure, entendre son souffle se muer en musique et observer son regard passant de la partition à mon visage attentif et ravi fut une expérience quasi-charnelle. Un somptueux cadeau pour sceller une amitié naissante.
Qu'est ce qui te fait rire?
Tout et n’importe quoi, y compris la bêtise humaine car mieux vaut en rire qu’en pleurer.
Peux-tu me raconter une blague?
Non, je ne sais pas faire.
Quel est ton livre préféré?
Le joueur de théorbe de Patrice Salsa aux éditions URDLA
Un objet qui te ressemble?
Un épouvantail.
Plutôt ville ou campagne, mer ou montagne?
Mer et montagne, ça tombe bien j’habite dans les Alpes-Maritimes.
Un plat préféré?
Plutôt film ou série?
Film, n’ayant pas la télévision, c’est tout juste si je connais l’existence des séries.
Un petit rien qui te fait du bien?
Un câlin, une caresse sur l’épaule ou au creux des reins.

Enfin pour ma part et afin de contribuer à la continuation de cette chaîne, j’ai cherché l’inspiration chez quelques auteurs à la page 48 d’un de leurs écrits, voici donc, précédées du nom de leur auteur, les 11 questions auxquelles Mimireliton va devoir répondre :
1.  Philippe Besson : Tu m’entends ?
2.  Patrick Denfer : Que se passe-t-il derrière cette porte ?
3.  Marguerite Duras : Tu es seule à savoir ?
4.  Bernard-Marie Koltès : Et si je les présentais l’un à l’autre, qu’arriverait-il ?
5.  Olivier Lebleu : Alors tu n’as jamais couché avec une fille ?
6.  Claude Lejeune : Tout ou rien ? Ou un peu quand même ?
7.  François Morey : Musicalement quels ont été vos grands chocs émotionnels ?
8.  Georges Perec : Un sujet  à la mode ?
9.  Pochep : Mais on va où Linda ?
10.  Patrice Salsa : Quoi ?
11.  Guy Walter : Quel est ce mot ?
Onze dépêche(nt) de répondre !

5 commentaires:

Mimireliton a dit…

Aaahh!! excellent! Merci François... :)
Je ne vais pas manquer de répondre aussitôt que possible. Bises Zamicales!
Ps:veux tu que je réponde ici ou sur mon blog?

François Le Niçois a dit…

Pourquoi pas les deux solutions ?
11 bises

sebastien a dit…

Sympa cette explication pour le nom de ton blog :)
Les merda di can ?? Je connais pas ce plat. je suppose une spécialité régionale.

François Le Niçois a dit…

Pour tout savoir sur les merda di can lire http://vudubalcon.blogspot.fr/2013/05/merda-di-can.html
publié sur ce blog le 20 mai 2013

Mimire Liton a dit…

11 questions,11 réponses...
Voilà,j'ai bien travaillé (j'espère!)

11 bises!

http://mimireliton.canalblog.com/archives/2013/06/22/27488894.html