samedi 31 janvier 2015

La traversée des Alpes



Antoine de Baecque est un historien, professeur à l’école normale supérieure, il est depuis l’adolescence un marcheur invétéré. Il a une grande activité éditoriale publiant dans diverses revues ainsi que des livres dans les domaines du cinéma, de l’histoire… Il vient de publier dans la collection Bibliothèque des Histoires chez Gallimard La traversée des Alpes : essai d’histoire marchée, livre pensé, conçu, ressenti pendant le mois de randonnée qu’il a fait en 2009 sur le GR5 du lac Léman jusqu’à la Méditerranée. Depuis la parution de son livre, il va régulièrement à la rencontre de ses lecteurs dans des librairies situées sur le parcours qu’il a effectué. Je n’ai pas encore lu son livre mais quand ma librairie niçoise favorite, la librairie Masséna a annoncé cette rencontre le mardi 27 janvier avec Antoine de Baecque, je m’y suis rendu car j’ai aussi marché sur le GR5, sur sa partie sud dans la Tinée, la Vésubie, le Mercantour.
Vous trouverez les autres participants à cette chronique hebdomadaire sur le blog d’Amartia dans sa rubrique La photo de la semaine. Pour en savoir plus sur La traversée des Alpes, cliquer ici. Pour tout savoir sur la librairie Masséna cliquer .

17 commentaires:

Amartia a dit…

Merci à toi de partager cette rencontre. Tu nous reparleras du livre ?

Mireille a dit…

Son livre doit être très intéressant et comme j'ai aussi emprunté le GR5 et ses secondaires à pieds et à cheval. Il y a très longtemps !-o))
Je pourrai bien me laisser tenter.
Merci pour la découverte
Gros bisous François.
Belle journée

Gine Proz a dit…

J'ai cliqué sur le lien, et ça y est, je vais recevoir le livre... Une approche intéressante!
Merci pour la découverte et bonne fin de semaine!

CathyRose a dit…

Une belle aventure à n'en pas douter que cette traversée des Alpes, avec sûrement des rencontres très enrichissantes !
Bon week-end François !
Cathy

Simplement ... a dit…

Je suis allée d'Isola aux lacs italiens !
Une beauté à couper le souffle ...
Une chance de pouvoir rencontrer des personnages aussi intéressants.
Bisous François et bon week-end.
Marie-Ange

valluz a dit…

Joli portrait : son regard profond est superbe; ça me donne envie de connaître un peu mieux cet écrivain.
Merci !

Damienne Guérin a dit…

certainement une jolie rencontre!
Je ne connais pas ce GR5 et je ne peux plus randonner suite à des métastases osseuses et une prothèse au fémur mais pourquoi pas randonner à travers son livre!!
Merci pour la découverte
Bonne semaine
Biz

rosa a dit…

j'aime beaucoup les bons livres.
Ta photo pour les scénes de rue est une réussité.
Bon week end François, gros bisous
rosa

Nathanaëlle a dit…

Une belle rencontre, un sacré périple !
L'aventure doit être belle... à lire ! lol Car je n'ai pas le pied montagnard lol
Belle semaine François !

chemindetables a dit…

c'est surement une très belle aventure qu'il a vécu
et venir à la rencontre des gens du parcours via les librairie c'est une démarche très sympathique
merci de partager cette rencontre
bises
patricia

iris a dit…

connais pas
mais j'irais faire sa connaissance
à travers son livre
j'envie tellement les gens qui
marchent
bonne soirée
bisous
edith (iris)

Josette T a dit…

je pense que la rencontre devait être passionnante et très complémentaire de la lecture du livre

Jeanne Fadosi a dit…

tu nous donneras des nouvelles de tes impressions après sa lecture j'espère.

Binchy a dit…

Oh MERCI ! Très bonne idée d'en parler, je vais voir les liens. Je te souhaite un agréable dimanche.
Amitiés.
Bernadette.

evelyne b. a dit…

J'aime aussi les rencontres chez les libraires avec les auteurs, ce qui permet de rattacher l'oeuvre avec l'humain.
Bon dimanche François.
Evelyne

Marie-Paule a dit…

Je suis très admirative des marcheurs en montagne. Comme je ne suis pas "pratiquante", il me reste leurs récits! Merci de m'avoir fait connaître cet auteur.
Bonne semaine François!

mijane91 a dit…

Marcher et découvrir de magnifiques régions au travers d'un livre, ça me convient aussi... même si vivre "en direct" une telle aventure m'aurait bien plu il y a quelques années...
Bon dimanche à toi François.
La suite (mais non la fin...) de mon voyage aujourd'hui sur mon blog car la connexion Internet me laisse un peu de répit.