mercredi 4 février 2009

Le balcon

Le balcon est un lieu intermédiaire, il est chez soi mais il est dehors. Du balcon, on peut regarder vers l'intérieur comme vers l'extérieur sur lequel on a un point de vue élevé et distancié.
C'est donc du balcon que j'écrirai aussi bien sur ce qui se passe dehors que dedans, le dedans pouvant aller jusqu'au moi profond s'il veut bien se révéler. Je m'autorise à décrire mes rêves, mes lectures, raconter des anecdotes sur ce que je vois, y compris quand je quitte mon balcon pour descendre dans le monde, la ville en dessous, les collines environnantes ou des lieux plus lointains ; mais aussi parler des gens croisés, rencontrés qu'ils soient anonymes, inconnus ou amis proches.

2 commentaires:

"Manman" d'ados a dit…

Pas à dire, tu te ressembles... je parle de ton texte, bien sûr, mais surtout de la photo de kantétèmino!
Bizatwa, fort,
M'ados*

Ppn a dit…

Et bien, bienvenue dans la blogosphère (mot horrible mais on n'a pas trouvé mieux...). C'est sûr que le balcon quand on habite à Nice c'est le "look out" idéal (comme l'appelait le père Hugo à Guernesey).